Boutonner lundi avec mardi : A quoi reconnait-on une chemise ?

Article de 5 minutes

Du linge à laver, à repasser, à plier, à ranger dans les armoires, c’est le lot quotidien de nombreuses familles car s’habiller est une nécessité. Mais écoutez bien, si, si, prenez le temps de faire attention à ce silence trop beau pour être vrai. Et voilà ! Les piles de vêtements soigneusement empilées dans les placards sont, en un tour de main, savamment rangées dans un ordre nouveau pour faire comme papa et maman.

La colère peut vite nous gagner mais prenons cette expérience pour impliquer nos enfant dans l’organisation de la maison et faciliter son apprentissage tout en s’amusant. Vous gagnerez du temps et votre chérubin se sentira investi d’une mission et valorisé en contribuant à vous aider. Transformons ensemble ce moment de contrariété en délicieux moment de complicité.

Dis Loupiot, elle est jolie la chemise que tu tiens dans tes mains.

C’est quoi une chemise, Maman ?

A l’origine, il y avait…

Une pièce de tissu en forme de T dont la coupe était droite. Ceci était enfilé par la tête comme les bodies pour les bébés et les tricots de corps pour les enfants. Tu vois, loupiot, ceci s’appelait la Tunica durant la période de l’Antiquité, il y a très, très longtemps. L’ancêtre de la chemise, la camisia, est arrivée un peu avant le Moyen-Age. Ce vêtement se composait de panneaux en tissu pour le buste dont les manches étaient coupées séparément et cousues aux emmanchures. La camisia se portait pour protéger les beaux habits des saletés car les vêtements étaient très peu lavés. A partir du Moyen-Age, la chemise est à la mode et connait une évolution grâce à la coupe et différencie les hommes et les femmes en fonction des longueurs.

Les parties de la chemise

« Alors, regarde loupiotte. C’est un vêtement qui couvre le buste et les bras, boutonnée sur le devant de haut en bas, avec des manches, un col et/ou un pied de col. Lorsque c’est pour une dame, ceci s’appelle un chemisier et pour un monsieur une chemise. Si les manches sont courtes cela devient une chemisette. »

Sont-elles toutes identiques ces chemises ?

Si elles peuvent paraître de bon ton pour des évènements particuliers, il n’en reste pas moins qu’aucune chemise ne se ressemble. Il existe différentes coupes qui permettent d’avantager la silhouette même chez les petits. Si ! Pensons que les vêtements sont réalisés pour souligner l’allure et donner la meilleure impression.

La coupe peut-être cintrée, droite, de forme évasée ou plus ou moins ample. Le choix est encore plus large chez les puces avec des détails de plis, de fronces, rubans, volants dont les fantaisies nous font marcher au coup de cœur.

On a vu ensemble que la chemise était présente dans nos malles depuis des millénaires ; elle est composée d’éléments caractéristiques tels que le col et une ouverture complète à boutons ; des coupes et des détails qui en font un indispensable pour habiller les loupiots. Chez les enfants, les détails appliqués aux poignets sont simplifiés pour faciliter l’habillage tant pour les parents qui sont pressés que pour favoriser l’autonomie des plus petits.

Comment porter la chemise?

Placée à l’intérieur du pantalon pour un look plus preppy, la chemise se porte aussi ouverte par-dessus un t-shirt et s’utilise comme une veste. Tout simplement sortie, elle apporte une note plus décontractée.

Sans titre-1

@milkmagazine.net #Carrément Beau

Sans titre-2

@kids-magazine.com #Hundred Pieces

Un petit jeu pour s’amuser

« Je vais te montrer comment faire un tas de vêtements. Prenons celui-ci et posons-le sur le premier et recommençons avec tous les autres ! Loupiot, et si on faisait la plus grande tour de vêtement avant de tout ranger ? »

Profitons de ces instants, pour lui montrer les motifs qui sont sur ses vêtements pour l’aider à enrichir son vocabulaire. C’est toujours plus sympa d’apprendre en s’amusant.

« Alors, les puces ! Que voit-on encore sur cette chemise ? » « C’est vert, Papa ! » « Que peut-on décrire encore ? ». « Y a des carrés, Maman ! »Les dessins qui sont proposés, carreaux, rayures, motifs figuratifs, géométriques, abstraits, des couleurs unies ou des coloris en faux-unis, qui sont autant de manières pour animer et diversifier les vêtements que vos enfants portent. De quoi composer de jolies tenues à vos petits loups.

 

En leur permettant d’observer ce qui se trouve sur leurs habits tout en échangeant avec eux, nous créons un instant de complicité. Nos enfants se sentent impliqués dans l’organisation de la maison tout en prenant conscience de ce qui les entoure. Nos enfants mémoriseront plus rapidement, qu’une chemise est composée d’un col ou d’un pied de col, d’une boutonnière qui s’ouvre de haut en bas et des manches, parce que nous le leur aurons montré. Ils auront pu toucher les boutons, le col, la matière et tout autre détail susceptible d’aiguiser leur curiosité et leur envie d’apprendre. Le reste des hauts qui se trouve dans leur commode sont des pulls, gilets, polos, t-shirts, débardeurs, liquettes et blouses mais certainement pas une chemise.

Laissez-moi un commentaire pour cet article et n’hésitez pas à partager les tenues de vos enfants en chemise ou vos idées de looks. J’ai hâte de vous lire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s